Rechercher
  • peggynature

Prendre en main le coronavirus.

Le coronavirus a fini de nous épargner en NC, mais pas de panique, voici quelques clés pour le combattre au plus vite, la base étant d’avoir une immunité saine et forte.



Cet article est un peu long à lire mais aucune excuse car vous ne manquez pas de temps! L' heure est venue de prendre le temps de faire les choses à votre rythme et de faire des choses pour vous !


Tout d’abord, ne cédez pas à l’angoisse ! Entre l’annonce de cas contacts répertoriés sur le territoire et d’un nouveau confinement, votre hormone de stress, le cortisol, doit être au taquet !!!


Malheureusement, l’inquiétude et l’anxiété sont les premiers facteurs qui affaibliront vos défenses immunitaires. Les émotions et le cerveau sont parfois, nos pires ennemis, puisque ce sont eux qui donnent l’ordre à l’organisme de réagir en bien ou en mal. De ce fait, les médias, les réseaux sociaux et les « on-dit » ne provenant pas de sources sûres et fiables laisseront place à une imagination débordante, une faiblesse psychologique, qui, par conséquent, se répercuteront sur votre physique.

1er conseil, prenez du recul!


L’hygiène de vie globale et une complémentation alimentaire si besoin sont à prendre en compte sérieusement.



1) La respiration :

Elle est vitale pour notre corps car elle assure l’oxygénation de toutes nos cellules et nos organes. Avoir une bonne maîtrise de sa respiration est une première clé pour limiter l'anxiété et de faire baisser votre taux de cortisol. Mieux respirer s’apprend, grâce au yoga, Qigong, cohérence cardiaque, sophrologie ou les exercices de respiration, et s’entretien pour maintenir une bonne santé :


  • Limite le maintien d’une mauvaise posture (renfermé et replié sur soi même), les tensions corporelles, les muscles douloureux, les maux de tête, les douleurs à la poitrine, les oppressions, la rétractation de nos poumons et l’état de fatigue général

  • Ralentit la fréquence cardiaque et la tension artérielle

  • Favorise la digestion

  • Diminue la sensation de faim

  • Augmente le gainage et la stabilité articulaire

  • Dissout les nœuds émotionnels

  • Augmente la capacité de nos poumons

  • Permet à l’énergie de circuler harmonieusement dans tout le corps.


2) Alimentation



Stop aux produits industriels ! Vous avez enfin le temps de cuisiner, cela peut être un moment convivial à partager en famille ou pour occuper les enfants qui tournent en rond dans l’appart!

En effet, les produits tout prêts (plats cuisinés, pâtisseries, desserts et biscuits industriels) contiennent énormément de sucres, de sels, de graisses saturées et de conservateurs néfastes pour la santé. De nos jours, il est facile de trouver des recettes dans les magazines, à la TV ou sur internet, alors à vos fourneaux!


La cuisine familiale permettra donc de limiter les apports dérangeants pour l’organisme.

Pensez à utiliser les épices et les aromates en quantité, le poivre, l’ail, l’oignon, l’échalote pour assaisonner vos plats plutôt que le « Maggi », le « Soyo » et le sel qui sont de véritables poisons pour vos artères et qui engendrent des maladies comme l’hypertension, le diabète, les cardiopathies et l’obésité, favorisant les complications et les effets indésirables de la COVID-19 !


  • Les épices : curcuma, gingembre, cannelle, coriandre, cumin, clous de girofle, cardamome, paprika, curry, badiane, noix de muscade, carvi, combawa, safran, etc….

  • Les aromates : thym, romarin, basilic, gros thym martiniquais, fenouil, menthe, persil frisé et plat, estragon, citronnelle, laurier, herbes de Provence, origan, sarriette, sauge, etc…

  • Apport riche en Omégas 3 et 6 : huiles végétales variées et mélangées de bonne qualité de 1ère pression à froid (olive, colza, noix, noisettes, lin, cameline, onagre, bourrache, sésame, pépins de courge, pépins de raisins…), sardines, maquereaux, poissons sauvages, oléagineuses (noix, amandes, noisettes, noix de cajou, noix du Brésil…) qui contribuent à un bon fonctionnement neurologique et cardiaque.

  • Faites la place belle aux fruits et légumes frais, même si, nous sommes bien d’accord qu’après le passage de Lucas et Niran, ils se font rares ou à des prix exorbitants! Si vous ne trouvez pas votre bonheur, privilégiez les légumes conservés en bocaux en verre, que l’on appelle lacto-fermentés et qui auront de grands bénéfices pour votre flore intestinale, tout comme le kéfir ou le kombucha).

  • Limiter les aliments favorisant les inflammations : viandes rouges, produits laitiers et acides, produits à base de gluten. Préférez les viandes blanches grillées, le pain au levain, complet ou sans gluten à celui à la farine blanche, les pâtes et riz semi complets ou complets aux classiques, les fromages de brebis et chèvre pour remplacer ceux de vache.

  • Les légumineuses : leur teneur en protéines végétales permet de limiter la consommation de viande et d’apporter beaucoup d’énergie à l’organisme. Il en existe de nombreuses variétés : haricots rouges, haricots blancs, haricots coco, flageolets, haricots mungos, lentilles de différentes couleurs, pois cassés, pois secs, pois chiches, fèves….

  • Limiter les sucres : le miel, le sucre de coco, le sucre roux sont préférables au sucre blanc. Les pâtisseries maison comme le pain d’épices, les cakes et gâteaux pourront voir leurs doses de sucre diminuées de moitié. La Maïzena, les farines de sarrasin, de riz et complète pourront remplacer la farine blanche.

  • Apport important en antioxydants : fruits, jus de grenade, citron, papaye, légumes (poivrons, brocolis, carottes, épinards, choux, betteraves, radis noir), jus de légumes, thé vert, oléagineuses, baies de Gogi, ginseng, propolis, pollen, gelée Royale.

  • L’ eau : rien ne la remplace, indispensable au bon fonctionnement de notre organisme elle est le principal élément constitutif des cellules, tissus et organes. Elle assure les différentes fonctions métaboliques du corps humain et le maintien de la température corporelle. 1.5l à 2l d’eau/jour sont nécessaires pour être en bonne santé. Si vous avez du mal à la consommer pure, il est possible de rajouter de la badiane, du citron, du gingembre, des feuilles de menthe, basilic ou thym pour apporter une douce saveur.

  • Limitez ou stoppez les excitants : la caféine, l’alcool, les sodas, le tabac qui altèrent votre organisme en apportant beaucoup de toxines.

  • Les infusions : curcuma, gingembre, feuilles de papayers, artemisia, faux tabac, gros thym martiniquais, hibiscus, citronnelle.


3) Activite physique.



  • Pour ceux qui ont la chance d’avoir une maison, jardinez et entretenez !

  • Une piscine ? Prenez un bain par jour en faisant des exercices d’aquagym et des mouvements dans l’eau.

  • Des escaliers ? Montez et descendez-les autant de fois que vous le voulez pour faire travailler votre cardio!

  • Un trampoline ? Cet outil est excellent pour la stimulation du système immunitaire, lymphatique, hormonal, cardiaque et cérébral sans brusquer les articulations et toute la famille en profite !

  • Ceux qui sont en appartement, peuvent faire du yoga, des exercices de gainage et d’étirements.

  • Dansez ! C’est un excellent exutoire, ludique et toute la famille peut participer dans la joie et la bonne humeur !

  • Développez votre talent créatif et vos hormones du plaisir: dessin, peinture, bricolage, couture, bijoux, scrapbooking, crochet, musique, poteries, sculptures.


4) La cure d’argile à boire



L’argile verte a une action bactéricide et cicatrisante, elle detoxifie et débarrasse l’ensemble du corps de toutes les impuretés qui s’y trouvent. Elle apporte oligo-éléments et minéraux en quantité, nettoie, purifie et ré oxygène le sang et les cellules, stimule l’organisme.

Elle créer un pansement au niveau de la sphère intestinale permettant le bon fonctionnement des neurotransmetteurs et des muqueuses intestinales, ce qui limitera les inflammations, les faiblesses immunitaires et apportera un regain d’énergie.

Elle est tellement efficace qu’elle ne se substitue pas à des compléments alimentaires.



5) La complémentation indispensable (en fonction de votre terrain, de vos éventuelles pathologies, femme enceinte, en accord avec votre professionnel de santé, moi-même ;), votre pharmacien ou votre médecin) :


  • Probiotiques

  • Vitamine C

  • Vitamine D

  • Magnésium

  • Cuivre

  • Potassium

  • Sélénium

  • Extraits de pépins de pamplemousse (sauf en cas de problèmes cardiaques !)

  • Echinacées

  • Astragale

  • Les drainants hépatiques : artichaut/radis noir, chardon Marie, desmodium



6) L’aromathérapie (en fonction de votre terrain et de vos éventuelles pathologies, femme enceinte, en accord avec votre professionnel de santé, moi-même ;), votre pharmacien ou votre médecin) :



  • Renforcement du système immunitaire : Ravintsara, Tea tree, Cannelle de Ceylan

  • Problèmes d’ordres respiratoires et infectieux : Eucalyptus radiata, Niaouli, Origan compact

  • Apport de détente et gestion du stress : Lavande vraie, Citronnelle de Java, Camomille romaine, Petit Grain de Bigarade, Orange amère

Attention ! Une huile essentielle s’utilise avec beaucoup de précautions, Renseignez-vous en amont sur son utilisation.


Si vous faites tout cela, tout en respectant les gestes barrières, ce satané virus aura très peu d’emprise sur vous !


Sur ce, bon courage pour ce confinement, prenez bien soin de vous et de vos proches.



1,647 vues0 commentaire